AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Dream of Immortality a fermé ses portes.
Désolé, Invité

Partagez | 
 

 N'est pas hors-la-loi qui le veut. | Théodore Tom Heartbeat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: N'est pas hors-la-loi qui le veut. | Théodore Tom Heartbeat   Dim 12 Déc - 2:43


Théodore Tom Casteway


Parfaitement Sanglant
Feat Tom Felton © JUSON



Nom& Prénom(s) : HEARTBEAT Théodore Tom
Surnom : Théo, Tom
Age : 19 depuis 2073

Groupe : Immortel






A quoi ressemble-tu ? ♪
Un minimum de 10 lignes sera demandé pour cette partie



    Pourquoi devrais-je me présenter ? Je suis parfait et puis tout le monde me connait. Bon d'accord vu que je suis carrément obligé, je vais le faire. Je suis blond presque platine. Ça dépends des saisons. L'été je suis platine, alors que l'hiver je suis blond foncé, presque châtain clair. J'ai les yeux bleus turquoise, comme l'eau en Corse, qui ne peuvent montrer aucunes de mes émotions. J'ai un magnifique sourire qui fait craquer tout le monde, fille comme garçon. Mais mon sourire n'est pas la seule raison de mes nombreuses, très nombreuses conquêtes. Mon physiques y est pour quelque chose aussi. J'ai été mannequin, ce n'est pas pour rien quand même. Le football m'a aidé à sculpté ce corps de rêve. On voit très bien mes abdos sur mon torse. Seul détail que je n'aime pas chez moi : ma taille. Trop creuse, presque féminine. Certes, elle me donne un charme mais bon ... Je suis un mec quand même. Cela dit je ne la cache pas. Je la mets même en valeur avec des vêtements moulant, à la mode. Je n'aurais jamais des vêtements de couleur non-coordonnée. Et puis, je dois entretenir mon image. Être le plus sanglant des immortels n'est pas donné vous savez. Il faut toujours être élégant pour séduire vos victime, pour séduire ceux qui vous pourchassent et les convaincre de ne plus le faire. J'ai toujours quelque chose à faire, pourtant vous ne me verrez jamais mal habillé, avec des cernes ou même avec un cheveux de travers. Je suis la perfection. Un point c'est tout.


Et ton caractère ? ♪
Un minimum de 10 lignes sera demandé pour cette partie




    Je suis noir, très noir. Je ne suis que méchanceté, froideur, ruse, et violence. Je n'aime pas les filles qui trouve que les histoires romantiques sont les meilleures. Elles sont si ... si romantiques. Pourtant je n'attire que ça. Elle aiment les garçons détestable comme moi, qui ne manque pas un occasion de se moquer de quelqu'un. J'aime me battre. J'adore ça. Surtout lorsque mon adversaire peut mourir alors que moi, non. C'est assez drôle, enfin pour moi. Je crois que je détiens le record de meurtre possible dans une vie. J'ai arrêté de compter après 127. Ce n'est pas pire du nombre de personne que j'ai piqué alors qui ne le voulait peut-être pas. Je pique, j'injecte l'elixir et HOP! le tour est joué : le voilà immortel qui le veuille ou non. Je suis recherché par toutes les polices. Surtout celle du Nouveau Continent car c'est là que je tue le plus de personnes.
    Malgré toute cette noirceur en moi, j'ai un petit grain de folie. J'aime aussi m'amuser, rire, draguer et coucher. Heureusement pour moi, j'ai couché avec plus de personnes que j'en ai tué. C'est la musique qui me fait avoir ce petit grain de folie. La vieille musique. Le bon vieux rock des années 2010. Une musique entrainante même quelque fois. Mais l'important c'est que je mets à danser avec tout le monde, avec moi-même quelque-fois. Enfin, ne vous attendez pas à ce que je danse avec vous. J'ai réussi, à votre plus grand malheur, à contrôler ce grain de folie qui date du temps où j'étais mortel.

Raconte-nous une belle histoire ♪
Un minimum de 15 lignes sera demandé pour cette partie




    Je me poussais sur le côté, essoufflé comme pas possible, pour pouvoir laisser ma petite-amie reprendre son souffle aussi. Je venais de passer l'heure la plus fantastique de ma vie. Brooke, ma petite amie depuis 6 mois, avait enfin accepté de coucher avec moi. J'avais fêté mon anniversaire et comme cadeau, elle m'avait offert sa virginité. Certain pourrait dire qu'elle était radine et qu'elle aurait pu au moins acheter quelque chose. Mais moi, je savais très bien que pour elle, cela représentait beaucoup. Elle voyait cela comme un trésor que je devais mériter. Elle m'avait confiée au bout de trois mois ensemble qu'elle s'était promis d'attendre le mariage. Pourtant aujourd'hui elle était là à coté de moi, nue comme à sa venue au monde, et tout aussi essoufflée que moi. Mon Dieu, qu'elle était belle.
    T - Merci. C'est le plus beau des cadeau.
    Elle se rapprocha et se colla à moi. Elle me fit un bisou dans le cou.
    B - Même si je t'aurais offert un sac poubelle, il aurait été le plus beau des cadeau vu qu'il vient de moi.
    Je rigolais. Elle se serra encore plus à moi. Ne laissant aucun millimètre de distance entre elle et moi.
    B - Je t'aime.
    T - Je t'aime aussi.
    Cela me paraissait tellement naturelle de l'aimer que cette phrase était sortie sans que je m'en rends compte.

    UneSemainePlusTard :

    Je courais à en perdre haleine. Je devais absolument la rejoindre au plus vite. Elle m'avait appelée en pleurs. Elle avait besoin de moi, alors je serais là. Elle m'avait juste dit : " Théodore, j'ai besoin de toi. ". J'avais raccrocher et j'avais commencé à courir vers chez elle. Brooke avait prononcé mon prénom en entier, et c'était mauvais signe. Sans sonner, j'ouvris sa porte d'entrée et me jeta dans le escaliers. A peine avais-je ouvrir sa porte de chambre qu'elle se jeta sur moi et se remit à pleurer comme jamais. Elle était pleine de sang. Partout, je voyais du sang sur elle. Elle ne s'était pas jeté sur moi, elle était tombé sur moi.
    T - Broo...Brooke ?
    Les larmes coulaient sur mes joues. J'avais mal. Mon cœur se brisaient en des milliers de morceaux.
    B - Tom. J'ai froid.
    Non, non. Pas ça. Elle m'avait appélé Tom. C'était un très mauvais signe. Le plus mauvais qui soit. Non. Pas ça. Elle était trop jeune pour mourir. Je n'avais pas assez profité d'elle. J'avais besoin d'elle.
    T - Ça va aller, Brooke. Je vais appeler les urgences, il seront là bientôt.
    En même temps que j'avais parlé, j'avais sorti mon téléphone, composé le numéro. Au bout de trois tonalité, ils répondirent enfin ...
    T - S'il vous plait. Ma petite-amie est pleine de sang. Elle tremble et elle dit avoir froid. Aidez-moi.
    U - Une ambulance arrive. Où vous trouvez-vous ?
    T - 3 rue des géraniums. Venez vite. Je vous en supplies.
    Ma main se posa sur ma joue. Un main froide par rapport à ma joue. Je posais mon regard sur celle qui était dans mes bras. Elle souriait.
    B - Je t'aime. Tu es le plus beau cadeau que la vie m'a donné.
    T - Brooke .. Qui-Qui t'as fait ça ?
    B - Aaron.
    Le coup fut violent. J'avais mal. Ma colère était montait d'un coup. J'avais envie de le frapper, de lui tordre le coup, de le tuer pour avoir fait ça à la fille que j'aime. Sa main glissa de ma joue et s'écrasa contre le sol.
    T - Brooke ? Brooke ! BROOKE !
    J'entendis l'ambulance arrivait et les ambulanciers courir dans les escaliers. Je suis resté là, pendant qu'il essayait de la réanimer. Puis quand il m'ont annoncé qu'elle était morte j'ai couru vers le skate-parc, là où Aaron allait toujours. Je l'ai trouvé. Je l'ai frappé pendant de longues minutes. Encore et encore sans m'arrêter. Je devais le faire souffrir comme il avait fait souffrir ma copine, et comme moi je souffrais. A cause de lui, je n'avais plus de raison de me lever le matin, de manger, de respirer. Sans m'en rendre compte, j'ai tué Aaron. Je le frappais, encore et encore. Jusqu'à ce que la colère s'atténue. La je me suis rendu compte qu'il ne répondait plus à mes poings. Il était allongé sur le sol, blanc comme un cachet d'aspirine maculé de sang partout sur le corps. Je me suis remis à courir. J'ai couru là où le venin d'immortalité se finissait. Ils leurs faillaient des cobayes. Tous était mort. C'était ma chance. Lorsque l'aiguille s'est approché de mon bras, j'ai fermé les yeux. Priant pour ne plus pouvoir les ouvrir. Malheureusement, j'ai pu les ouvrir.



Derrière l'écran.
Prénom : Ju'
Age : 16 ans
Comment as-tu découvert le forum ? I'm the boss ! -or not-
Des remarques ? Nop'
As-tu un double compte ? Pas pour l'instant.
Code : Code bon by Théo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

N'est pas hors-la-loi qui le veut. | Théodore Tom Heartbeat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Of Immortality :: Tell me your secrets :: Tell me all of you :: Présentations validées.-
Sauter vers: