AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Dream of Immortality a fermé ses portes.
Désolé, Invité

Partagez | 
 

 En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Sam 25 Déc - 22:37

    Il est quatorze heures cinq. Le soleil brille, les oiseaux chantent, les enfants rient. Tout est parfait. Soit absolument détestable. Sincèrement, ça me donne envie de vomir, je n'aime pas voir ce genre de journée où tout le monde est heureux à part moi. Les gens ont tendance à sourire quand ils sont heureux, ils passent dans la rue, vous regarde, font leur horrible grimace, et sont persuadés que vous aussi vous êtes content. Détestable. Je n'aime pas que les gens soient heureux. Je trouve ça injuste. Injuste envers tout ceux qui ne sont pas heureux. Et surtout injuste envers moi. C'est égoïste, je sais. Je suis égoïste. Bref, dans tout ça il est quatorze heures sept.

    Il est en retard. Il est toujours en retard. Mais je m'en fiche, j'ai du temps. Et puis ça n'est pas comme si on s'était déjà donné rendez-vous. Non, à quoi ça servirait ? Les rendez-vous sont effrayant. C'est une sorte d'engagement envers une autre personne, c'est ça qui me fait peur. Si on fixait une heure de rencontre et un lieu, je ne viendrai pas. Alors c'est mieux de ne rien dire. Alors là, certaines personnes pourraient se demander comment on fait pour se retrouver ? Aucune idée. C'est une sorte d'accord silencieux entre lui et moi. On ne dit rien mais on sait où et quand se trouver l'un-l'autre. Pourtant, dieu sait que je ne peux pas le supporter dans ses manières de faire. Dans ses idées et autres...

    J'écoute, cette chanson là, Sign, que j'écoute toujours, des Brown Eyed Girls. Elle est triste, c'est ça qui me plaît, parce que je suis toujours de sale humeur, du coup, c'est forcément adapté à ma mélancolie. Le jardin, aussi il est adapté à mon humeur, parce qu'il est quasiment toujours vide, me laissant seule avec la nature... Il est quatorze heure neuf. Il est en retard sans être en retard. Je reste allongée sur le sol et garde les yeux fermés pour fuir les rayons du soleil tout en profitant de sa légère chaleur par ce temps froid. Je l'attends, et je compte les secondes.

_________________


Dernière édition par Chim Sol Hee le Mar 11 Jan - 18:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Dim 26 Déc - 0:23

    Quatorze heures. J'étais en retard. Un soupir s'échappa de ma bouche. Je m'en fichais. De toute façon, je savais qu'elle allait m'attendre. Qu'avait-elle à faire d'autre ? Je continuais de boire tranquillement mon café noir. Le coude sur le bar, mon menton dans ma main, je devais faire pitié. J'étais à attendre que le temps passe pour aller la voir et maintenant qu'il était l'heure je ne voulais pas bougeais. Me levai, marcher, c'était décidément trop fatiguant pour moi. Mais je devais le faire. Avec les cours, je n'avais pas vu Sol Hee depuis un bout de temps, et je devais me défouler. Je déposai un billet sur le bar, et me levai. Je mis ma veste et sortit lentement. Pas besoin de me presser, l'Institut était à l'autre bout de la rue. Je trainais les pieds. L'autre bout de la rue, c'était loin. J'avais la flegme. Je pris une grande inspiration. Allez. Je regardais ma montre, dernièrement volé. Quatorze heures dix. Je devais me dépêcher.
    J'arrivais rapidement à la grille de L'institut Delona. Elle était là. Allongé dans l'herbe. Elle faisait pitié. Je me mis à courir. Elle allait me detester. Je me jeter sur elle en criant un :
    - Sol Hee !
    Je roulais à coté d'elle. Face au ciel bleu. Assez étrange pour un mois de décembre. Je tournais la tête vers Sol Hee.
    - Tu sais que tu fais pitié comme ça, allongée dans l'herbe ?
    Je m'appuyais sur mes coudes. J'attendais patiemment sa réplique que je devinais sanglante.

_________________


Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et des chamalows dans le chocolat chaud. Mieux que la liberté. Mieux que la vie ...

Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Dim 26 Déc - 0:47

    Je l'entendis crier mon nom. Sa voix a toujours cette éternel je ne sais quoi qui fait qu'on a l'impression qu'il se fout de tout. Mais ça me rassurait, en quelques sorte.
    - Tu sais que tu fais pitié comme ça, allongée dans l'herbe ?
    J'ouvre les yeux, il m'énerve, vraiment. Pourtant je suis contente de le savoir là, près de moi en un seul morceau. D'après mes comptes, il était arrivé à quatorze heures et onze minutes. Je le regarde, je meurs d'envie de lui hurler dessus. Pourtant je préfère garder mon calme, c'est un accord silencieux après tout. Je cherche quelque chose à lui dire qui ne me fasse pas passer pour une sotte :
    -La ferme, t'es pas mieux.
    Ne voyant que son dos et sa tignasse, je décidai de me relever. Il n'y a pas à douter, il est beau, pourtant il ne me fait aucun effet, il est trop froid. Je le regarde et j'observe quelque chose de nouveau sur lui, comme souvent. D'ailleurs ça ne m'étonne plus vraiment
    -Jolie montre...
    En réalité, c'est plus un reproche qu'un compliment, mais ça il le sait. J'ai une sainte horreur de ses manies, devoir voler les gens pour satisfaire ses propres désirs. Je ne le lui ai jamais dit, me semble-t-il. Pourtant, je suis persuadée qu'il connaît mes pensées. Je me penche vers son visage pour voir ses traits de plus près. Je ne suis qu'à quelques centimètre de lui. Alors je touche ses cheveux blonds, pour les retirer de devant ses yeux. Et je peux enfin découvrir ses yeux bleus, dans lesquelles je cherche une once d'humanité. Ou alors simplement pour voir s'il a une quelconque réactions, pour m'amuser. Va savoir...

_________________


Dernière édition par Chim Sol Hee le Mar 11 Jan - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Lun 27 Déc - 21:39

    J'attendais sa réplique patiemment. Je savais parfaitement qu'elle ne se ferais pas attendre. Elle avais l'habitude de me répondre les pires horreurs qui soit. C'est pour cela que je restais avec elle, que j'étais là au rendez-vous que l'on se fixait. Parce que elle était l'une des seules à résistait parfaitement à mes humeurs noires. Je l'adorais pour ça. Elle était si forte. Voir même plus forte que moi.
    - La ferme, t'es pas mieux.
    Bon, OK. Moi aussi j'étais allongé dans l'herbe. Juste pour l'énerver encore plus, je me laissée tomber complétement dans l'herbe. Je vis à travers une touffe de cheveux, je vis ses yeux se diriger vers mon poignet gauche. Zut ! Je n'avais pas pensé à la cacher. J'allais me faire enguirlander comme pas deux.
    - Joli montre ...
    Ça remarque me fit encore plus mal que si elle m'avait hurler dessus. Je la regardais dans les yeux, toujours à travers ma touffe de cheveux. Délicatement, elle passa ma main sur mon visage, déplaçant ainsi cette mèche de cheveux qui bloquait ma vue. Elle était trop près de moi. Trop près. J'avais peur de lui faire du mal.Elle me regardait fixement dans les yeux sans ciller comme si elle cherchait quelque chose. Je penchais la tête vers la droite. Je l'imitais. Je cherchais quelque chose moi aussi dans son visage, une expression, une émotion. Puis, d'un coup. J'eus l'idée. Celle qui allait qu'elle se disputerais avec moi et que cette échange finisse. Cette échange qui ne nous ressemblait pas. Nous n'étions pas comme ça d'habitude. Cette échange ressemblait presque à un échange amoureux. Ce n'était pas nous. Pas du tout
    - T'es moche, tu sais.
    Ce n'était pas du tout ce que je pensais d'elle. Mais il fallait qu'elle arête de me regarder comme ça. Il fallait qu'elle réagisse. Pour qu'on se dispute. Et que tout redeviens à la normale.

_________________


Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et des chamalows dans le chocolat chaud. Mieux que la liberté. Mieux que la vie ...

Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Lun 27 Déc - 22:47

    J'étais là, à regarder dans ses prunelles bleus, au départ pour m'amuser, puis je ne sais pas vraiment ce qu'il c'est passé mais je me suis prise au jeu, j'ai fait un arrêt sur image et je le regarde dans les yeux sans bouger, cherchant quelque chose de peut-être inexistant, irréel chez lui, encore une chose qui m'échappe chez moi, chez lui. Toujours est-il que je suis face à son visage à le regarder sans même penser que c'est gênant ou bien même que ça ne nous ressemble pas le moins du monde. Je me contente de réfléchir, jusqu'à ce que cet imbécile se mette à parler.
    - T'es moche, tu sais.
    Juste avant cela, la seule voix que j'entendais était la mienne, dans mon crane, exprimant mes pensées. Mais je n'entendais pas le moindre bruit extérieur. Puis sa voix s'éleva et je revins à la réalité, les oiseaux qui chantent, les feuilles qui s'agitent dans les arbres sous l'effet du vent. Et son visage et le mien : proches, trop proches. C'est à cet instant seulement que je me suis rendu compte de la situation, du fait que c'est gênant et aussi qu'il venait de me dénigrer. Je lui mis un bourrade dans l'épaule aussi forte que je le peux, avec mes petits poings de gamine de 18 ans dépassant à peine le mètre soixante. Puis je lui lance un regard furibond et me met à lui hurler :
    -Tu me gave avec tes répliques à deux sous ! Tu sers vraiment à rien ! Si t'as rien de plus sympa à dire alors casse-toi !
    Je me lève brusquement et commence à partir, je ne veux plus le voir, il m'a gavé. Pourtant je sais pertinemment qu'au fond de moi, j'ai peur du fait de me retrouver seule, et je n'espère qu'une chose : le voir me suivre.

_________________


Dernière édition par Chim Sol Hee le Mar 11 Jan - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Jeu 30 Déc - 1:37

    Elle me frappait. C'était exactement ce que j'attendais d'elle. Elle ne me fit pas mal, mais sur le coup je l'avais senti passer. Ce n'était si grave que ça, si ? Je voulais juste l'embêter un peu.

    -Tu me gave avec tes répliques à deux sous ! Tu sers vraiment à rien ! Si t'as rien de plus sympa à dire alors casse-toi !

    Je fronçais les sourcils. Elle l'avait vraiment mal pris. Tant pis pour elle ! Elle n'avait qu'à pas restait là à me regarder fixement. Sol se leva rapidement. Je me levais aussi et croisa les bras sur mon torse. Je mettais tellement disputé avec elle que je la connaissais comme ma poche. Elle allait me hurler dessus, se diriger vers le lycée tout en espérant que je la rattrape, ce que j'allais faire, bien évidemment. Dieu seul savait à qu'elle point je tenais à elle, lui seul savait que je ferai tout ce qu'elle me dirait de faire, jusqu'à une certaine limite, et que je ne voulais jamais la quitter alors j'étais avec elle.

    -Tu me gave avec tes répliques à deux sous ! Tu sers vraiment à rien ! Si t'as rien de plus sympa à dire alors casse-toi !

    Elle me détourna et se dirigea vers le lycée. J'attendais trois secondes avant se me tourner. Juste histoire de la faire espérer un peu.

    - Sol ...

    Je me mis à courir pour la rattraper. Je lui attrapais le bras pour qu'elle s'arrête de marcher vers le lycée. Le lieu où je m'étais promis de ne pas rentrée, à cause de toute les tentations qu'il y avait. Je rentrais dans le bâtiment, et une armée d'immortel en sortirait. Si elle rentrée, je ne pourrait pas la suivre. Je me mis devant elle.

    - Tu sais bien que c'était pas méchant, dis-je avec un sourire charmeur.Allez, fais-moi un sourire !

_________________


Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et des chamalows dans le chocolat chaud. Mieux que la liberté. Mieux que la vie ...

Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Ven 31 Déc - 19:02

    J'attendais impatiemment qu'il me rattrape, au fond de moi et comme à chaque fois qu'on se dispute, je prends peur. J'ai peur de le perdre, de perdre la seule personne qui soit avec moi. Peu importe s'il ne se préoccupe pas de moi, de ce qu'il pourrai m'arriver, mais le fait qu'il soit là me rassure, je ne suis pas seule, c'est tout ce qui m'importe. Parfois je me dis "Et si quelqu'un vient le remplaçait ça serait pareil qu'avec lui." Mais non, on a passé trop de temps ensemble à présent. Je m'en veux, de dépendre de lui, de dépendre d'une personne que je ne peux pas supporter. Mais chaque fois que je suis seule, j'ai peur, je suis vulnérable. Je ne sais même pas vraiment pourquoi en fait. Et puis là, le fait qu'il me fasse patienter, qu'il ne réagisse pas directement, ça me met en rogne. Puis il m'appelle, qu'il se dirige vers moi me prend le bras et me souris :
    - Tu sais bien que c'était pas méchant. Allez, fais-moi un sourire !
    C'est un soulagement, il est toujours présent, puis toutes mes angoisses disparaissent soudainement face à son sourire angélique, laissant place à une impression de stupidité, je me sens bête à m'en faire pour rien. Il veut que je souris ? Bon dieu non ! J'ai horreur de sourire. Alors à la place, je décide de lui tirer la langue, en guise de gage de paix. Puis à le regarder comme ça avec ses cheveux parfaitement coiffés, et sa gueule d'ange parfait, j'ai eu une subite envie de lui ébouriffer les cheveux. Et c'est ce que je fis, montant sur la pointe de mes pieds, tendant le bras et l'agitant en rigolant bêtement.
    -Voilà qui est mieux !

_________________


Dernière édition par Chim Sol Hee le Mar 11 Jan - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Dim 9 Jan - 3:30

    ♣ Il y a des actions que tu regrettes, d'autres moins.


    Je la regardais dans les yeux. J'avais beau essayer de toutes mes forces, jamais Sol Hee ne m'avait sourit pour sourire. J'entends par là, que elle ne sourait seulement que lorsqu'elle avait quelque chose de mauvais en tête. Mais la faire sourire pour dire de sourire c'était impossible pour elle. Elle me tira la langue. Je n'allais jamais réussir à la voir sourire. C'était comme si quelque chose l'empêchait de sourire. Elle se hissait sur la pointe de ses pied et m'ébouriffait les cheveux autant que sa position le pouvait. Elle rigolait. Je profitais de ce son. Il était tellement rare que un son comme celui là sort de la bouche de Sol.
    - Voilà qui est mieux !
    Je fis une tête outrée assez enfantine avant de la rejoindre dans son rire. On se disputait tellement souvent que maintenant à la moindre réplique on partait en fou rire comme celui-ça. D'un coup je lui attrapais le bras et la tirais vers moi, contre moi moi pour être plus précis. Je passais mes mains dans son dos rapidement pour ne pas qu'elle s'enfuit. Je mis mon nez dans ses cheveux et ne bougeait plus. Je savais qu'elle allait se défendre tout faire pour sortir de cette prison. Mais je profitais des secondes de surpris pour rester immobile. C'était là, première fois que je réagissais comme ça avec elle. J'en avais besoin. Je ne savais pas quand est-ce que j'allais la voir. J'avais besoin de ce sentiment d'amitié qui dure malgré les années, les reproches, qui traverse chaque obstacles quel qu'il soit. Puis, je réalisais l'ampleur de mon geste. Nous ressemblions encore à un couple, comme il y a quelques instants. Je me décrochais, la repoussant presque. Je passais ma main dans mes cheveux, mal à l'aise.
    - Désolé ...

_________________


Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et des chamalows dans le chocolat chaud. Mieux que la liberté. Mieux que la vie ...

Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Lun 17 Jan - 22:46

    Sans que j'ai le temps de comprendre ce qui m'arrive, il m'a attrapé contre lui, m'empêchant toute riposte. Le contact de sa peau contre la mienne ma paru être celle de deux opposés : du feu et de la glace, d'un électron et son proton. Et ça m'est étranger, mais pas désagréable, j'ai eu une impression étrange, comme si l'on m'avait électrocutée, comme si il m'avait électrocuté : tout mon corps était parcouru part du courant, d'un sentiment inconnu. Puis l'espace d'un instant j'oublie tout, mes problèmes, qui je suis, qui il est, où l'on est. Tout. C'est seulement lorsque mon cœur loupe un battement puis s'arrête au contact de ses mains dans mon dos que mon cerveau se remet en marche, du moins autant qu'il le peut. La question qui se pose à moi est simple : "Pourquoi je ressens ça ?" et aussi "Qu'est ce que je ressens ?". Puis la réponse m'a paru être une évidence : Je l'aime. Lui, aussi détestable et horrible qu'il soit, celui qui je haïs et que je chéris le plus au monde. Lui qui ne comprend rien aux autres et dont j'ai l'impression de ne rien comprendre, lui, Théodore Tom Heartbeat.

    Ce qui me paru durer une éternité n'avait duré que quelques secondes. Quelques secondes dans ses bras, blottie au chaud et avec presque un sentiment de sécurité. Puis il s'éloigna de moi et la réalité me revient en face de plein fouet : je suis Sol Hee et il est Théo. Ça veux tout dire : ça veut dire que j'ai peur et que je ne supporte personne, ça veut dire que dans ce monde il y a quelqu'un qui a osé nous faire du mal, me faire du mal. Ça veux aussi dire que ce monde est horrible, que tous les jours je vis pour choisir entre la vie et la mort. Ça veux dire que je n'aurai jamais du naître.

    Enfin, je le regarde, le vois, lui avec ses prunelles de gamin traumatisé par la vie, avec ses cheveux blonds en bataille qui se tentaient à le rendre plus humain, et je pars dans un fou rire, un fou rire comme jamais, à s'en briser les côtes. Pourquoi je ris ? C'est simple : moi amoureuse ? Jamais ! Encore moins de Théo, pas lui, mon seul ami. La seule chose que j'arrive à faire c'est rire, sans même respirer, juste rire en le regardant, ne pensant pas même au malaise qu'aurait du provoquer cette enlacement.

    -Désolé, qu'il m'a dit.

    Désolé de quoi ? En fait, ses excuses m'ont parues presque logiques, naturelles. Puis une feuille de journal frotta le trottoir, poussée par le vent et me ramena à moi : ses excuses je n'en veux pas, c'est plus effrayant qu'autre chose en fin de compte... Puis une de mes merveilleuses idées me traversa l'esprit : un sourire malicieux se dessina sur mon visage : j'ai une furieuse envie de bruler les règles, et alors je m'approche de lui d'un pas assuré, comme à mon habitude. Sans lui laisser le temps de réagir, je temps ma main vers lui, lui attrape une touffe de cheveux derrière la nuque et m'approche de son visage. Ce que j'ai fait ? C'est simple, et je ne m'en excuserai pas, au contraire, j'en rirai à m'étouffer : je l'ai embrassé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Mer 9 Mar - 23:41

    Elle a un sourire qui ne ma plait pas du tout. Je sais qu'elle va faire quelque chose que je ne n'allais pas aimer. Et j'avais raison. Elle plaça sa main dans ma nuque. Un frisson me parcouru le dos de haut en bas jusqu'à mon bas-ventre. Oh non, pas ça ! Son visage se rapprochai dangereusement et d'un coup elle colla ses lèvres au miennes.

    Je m'étais toujours demandé ce que ressentait mes victimes lorsque je l'ai embrassé par surprise. J'avais ma réponse. C'était un sensation bizarre. J'avais l'impression que les lèvres de Sol Hee avait le goût de barbe-à-papa. J'avais l'impression que de l'électricité s'amusait à passer dans mes nerfs, mes muscles. Et surtout, des feux d'artifices résonnaient dans ma tête. Ce n'était pas le bruit sourd qui vous perce les tympans. Non. C'était plus un bruit de fond, assez agréable je dois dire. C'était enivrant. J'avais l'impression de voler, de planer. J'avais l'impression d'être retourner au temps de Brooke. Pourtant, je savais très bien que c'était les lèvres fines et gracieuses* de Sol et non pas celle pulpeuse et glamour de Brooke mais c'était cette même sensation de bien-être.

    Puis d'un coup, plus rien. Je reste une petite seconde immobile avant de me rendre compte que Sol s'est écartée. Je suis resté les yeux ouvert pendant tout le baiser. Toutes les sensations que j'ai alors ressenti s'envolent en fumée lorsque j'entends le rire de Sol Hee. C'est à la fois déstabilisant et vexant. Mais je ne montre rien. Je souris alors devant son rire, un rire qui se fait rare chez elle.

    Je n'ai pas le cœur brisé mais je me sens mal face à ce rire. Qui serait assez méchante pour rire après avoir embrasser quelqu'un ? Elle et moi. Nous nous ressemblions tellement et étions si différent en même temps. Et puis, comme réagir face à cela . Face à son rire ? J'ai une petite idée, mais je ne sais pas vraiment si c'est le bon moment. Je sors discrètement mon téléphone et la prend en vidéo dans son éclat de rire. C'est tellement rare que j'en profite, et puis je pourrais lui faire faire ce que je veux grâce à cette petite merveille.

    - Merci Sol !

    [HS : * ca ce dit que des lèvres sont gracieuse ? Oo ]


_________________


Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et des chamalows dans le chocolat chaud. Mieux que la liberté. Mieux que la vie ...

Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Sam 26 Mar - 15:51

    La vérité c'est que je suis maladroite avec les sentiments. Mais d'une façon phénoménale. Je l'avais embrassé, et très sincèrement je m'en voulais même d'y avoir pensé parce que je savais que ça allait me faire du mal plus tard. Autant à lui qu'à moi d'ailleurs. Je crois que je me brise le cœur toute seule en fait, tout en brisant celui des autres. Si je ris, c'est un moyen de défense, une manière de me convaincre que je ne joue qu'un rôle. Mais même si je ris et fais croire que ça ne me touche pas, c'est tout l'inverse. Ce me fait mal de lui rire au nez comme ça, alors que je tiens à lui. Bref, ça ne me ressemble pas de me lamenter sur mon sort ( du moins, c'est ce que j'aime à croire ). Dans mon fou rire simulé, j'entends Théo qui baragouine quelque chose :

    -Merci, Sol !

    C'est seulement là que je relève la tête vers lui et aperçois son portable. Ne me dites pas que... S'il y a bien une chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'est bien ça. Et ça m'a fait retrouver mon sérieux directement. Bien que je sois déjà assez proche de lui, je me rapproche pour essayer de récupérer son cellulaire. Et j'en profite pour lui filer un coup de pied dans le tibia ( bien que je sache pertinemment que ça n'aurait aucun effet réel sur lui, j'en avais envie ).

    -Théo, supprime ça de suite ! Déconne pas !

    Je suis en rogne, mais lui ça l'éclate. Il est heureux comme un roi, si l'on peut dire.


    [ Aucune idée, mais je vois ce que tu veux dire =) ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodore T. Heartbeat

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 25/10/2010

Feuille de personnage
Age: 19 ans depuis longtemps.
Statut: I still a loner.
Lieu: Everywhere, babe.


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Lun 27 Oct - 23:07


    Avant même d’avoir pris cette photo, je jubilais. Avec ces quelques pixels, j’allais la tenir en laisse. Elle allait être docile, gentille, prête à tout pour satisfaire mes moindres désirs en espérant que je supprime cette photo. J’espérais de tout mon être qu’elle soit comme ça. Chez moi, la vengeance est un plat qui se mange brûlant !
    Ma pauvre petite Sol ! A quoi pensais-tu ? Tu penses jouer avec moi ? Tu penses que m’embrasser  fera de toi le dominant de notre duo ? Et, par-dessus tout, tu oses penser pouvoir me battre à mon propre jeu ? Celui auquel je joue chaque jour ? Tu ne connais même pas les règles.  Je séduis des minettes dans ton genre en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! Tu as joué avec le feu et tu vas te brûler, violemment.
    Tu ne remarques même pas que mon appareil est braqué sur toi tellement tu ris. Tes petits yeux bridés se ferment lorsque tu rigoles ! J’ai toujours trouvé ça mignon, mais aujourd’hui plus que d’habitude. Je regrette déjà ce que je vais te faire subir, mais je n’ai pas le choix. Tu viens de briser l’équilibre fragile de notre amitié (si on peut appeler ça une amitié). Je ne jouais pas avec tes sentiments et en échange, tu restais toi-même avec moi. Tu ne devenais pas une de ces gamines qui tombent amoureuse de moi au premier regard. Pour moi, la base de notre contrat. La base de cet équilibre précaire. Si les fondations s’effondrent, il ne reste plus rien … C’est bien connu.

    - Merci Sol !

    Enfin ! Enfin, tu arrêtes de rire. Ce n’est pas trop tôt.  J’ai longtemps cherché à entendre ce bruit. Et maintenant, je ne veux plus jamais l’entendre. Cristallin, joyeux, doux. Il me fait perdre la tête. Sol, tu as longtemps été mon point d’ancrage, la seule personne sur qui je pouvais compter. Maintenant, tu es mon point faible. Tu seras plus bas que terre lorsque j’en aurais fini avec toi. L’amour est un point faible dans ce monde. Le pire qui soit.

    - Théo, supprime ça de suite ! Déconne pas !

    A mon tour de rire ! En petit clic sur l’écran tactile, la photo est sauvegardée sur tous mes appareils. PC, tablettes, téléphones, tout ! Le petit diable assis sur mon épaule se frotte vigoureusement les mains avec un sourire en coin. Douce vengeance, vient à moi !

    - Crève.

    Ce mot résonne dans ma tête. Plus sanglant, tu meurs ! Sans un mot, je me retourner et fait mine de partir. Tu me rattraperas sans aucun doute. La peur que je diffuse cette photo de toi te hantera pendant une petite éternité. J’entends un petit rire diabolique venant de mon épaule. Je vais t’apprendre moi ! Je vais t’apprendre ce qui arrive aux petites filles fragiles comme toi lorsqu'elles se frottent à moi. La belle contre la bête. Je suis la bête et je gagne toujours.

    « Arrête Théo ! Fais pas le con, supprime la photo, retourne toi et rend lui son baiser. Tu vas la perdre. »

    NON ! Je souffrirai peut-être. Mais elle souffrira encore plus.

[HS : En espérant qu'il y ait bcp moins de fautes ! ]

_________________


Du bonheur à l'état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C'était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l'héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét', ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et des chamalows dans le chocolat chaud. Mieux que la liberté. Mieux que la vie ...

Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chim Sol Hee

Sexy Admin' ♣ ( Ooh Yeah )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2010

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Statut: Indécise
Lieu: Dans sa penderie, sa très grande penderie...


MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   Mar 28 Oct - 18:35

Je suis dans le pétrin. Pour rester polie. En réalité, je pensais plus à un mot qui commence par "mer" et finit par "de". La question dans l'immédiat c'est : Que va t'il faire de cette photo ? Je n'en ai pas la moindre idée, mais une chose est certaine : il ne manquera pas d'imagination.
J'ai encore le goût de ses lèvres sur les miennes. Et l'idée malsaine que je pourrais m'y habituer m'effleure. Je ferme les yeux une seconde, tente de rassembler mes esprits et souffle un bon coup comme pour évacuer cette pensée le plus loin possible de mon être. De ma main droite, j'empoigne mon poignet gauche et y plante mes ongles le plus fort possible. N'allez pas croire que je suis une adepte de la scarification, loin de là. Mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé jusque là pour retrouver mon calme en un temps réduit. Alors oui, j'ai le poignet plein de cicatrice du coup, mais j'aime à croire que personne ne le voit et que ça finira par s'effacer. Au pire, ça n'a pas d'importance.

-Crève.

Bon... L'option "éradiquer cette photo de la surface de la planète" n'était donc pas envisageable. Il va donc me faire chanter avec ça pendant très très longtemps. Je crains le pire. Il me tourne le dos et commence à s'en aller.
Un jour j'ai entendu quelqu'un dire "Suis-le il te fuit. Fuis-le il te suit". C'est fou ce que cette phrase peut correspondre à notre relation. Depuis que je le connais, on fonctionne comme ça. Parce que d'aussi loin que je me souvienne, je l'ai trouvé insupportable, suffisant. Et c'est ce qui m'a attiré chez lui. Etant donné que je ne l'appréciait pas dès le départ, il y avait donc peu de chance pour que je l'apprécie un jour. Il ne pourrait donc pas me décevoir. Je ne me suis jamais autant trompée.

Un rayon de soleil se refléta sur sa montre récemment acquise et m'éblouit. Ce détail me ramena à la raison : une fois de plus je réfléchissais trop. Je lui courru après, parce qu'il commençait à s'éloigner. Sa carrure de mannequin se dessinait sous la douce lumière du soleil et j'eu la soudaine envie de le mettre mal à l'aise.

Une fois à sa hauteur, je glisse ma main dans la sienne, comme une petite amie le ferait avec son cher et tendre. Pourtant, il n'y avait aucune affection dans mon geste. Juste une forme de vengeance pour la photo qu'il venait de prendre. Je sais à quel point il se contrôle pour ne pas me faire de mal, et ce genre d'attitude lui complique la tâche. Tant pis pour lui ! Le danger ne me fait pas peur, autrement je ne passerait pas du temps en sa compagnie.

-On forme un joli couple, non ?

J'avais dis ça pour en rajouter une couche, pour te montrer à toi Théo, que moi aussi, je peux te faire du mal. Mais en réalité, je ne savais absolument pas quelle allait être ta réaction, j'avais envie de te tester. Nous ne sommes pas un couple, et que nous ne le serons certainement jamais et j'en suis consciente. Moi-même je ne me trouve pas cohérente dans mes actions, et dans mes pensées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

En retard, pour changer. [ Théo T. Heartbeat ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Of Immortality :: Internat. :: Jardin.-
Sauter vers: